détail d'une actualité Airparif - 40 ans au service de la qualité de l’air et des Franciliens

Le lundi 16 décembre 2019

Ce lundi 16 décembre, Airparif célèbre son 40e anniversaire avec ses membres, ses équipes et ses partenaires. Airparif est l’observatoire indépendant de la qualité de l’air au service de la santé et de l’action en Île-de-France. Il a pour mission de mettre en œuvre de la surveillance de la qualité de l’air et de fournir des mesures précises et une information fiable et régulière aux autorités et au public, afin de permettre l’amélioration durable de la santé des Franciliens et de l’environnement.

La mise en place progressive de la surveillance   

Après le grand Smog de Londres en 1952 qui provoqua des milliers de décès en quelques jours, la surveillance et la réglementation en matière de pollution atmosphérique se mettent progressivement en place. En France, le 23 avril 1979, à l’initiative du ministère chargé de l’Environnement et de la Direction interdépartementale de l’industrie d’Île-de-France, l’association Airparif est créée. Elle est chargée de mettre en place le réseau automatique de surveillance de la pollution atmosphérique et d’alerte en Île-de-France à partir des différents moyens de mesure existants, et notamment les stations gérées jusqu’alors par le Laboratoire d’hygiène de la ville de Paris, le Laboratoire central de la préfecture de police et EDF.

Évolution logo Airparif

 

Airparif aujourd’hui 

Depuis, Airparif n’aura de cesse d’évoluer au fur et à mesure des connaissances, du développement des technologies et des préoccupations sociétales, en lien avec l’innovation, la recherche et le développement économique.

Les travaux d’Airparif se déclinent aujourd’hui suivant quatre axes :  

Surveiller l’air respiré par les Franciliens, grâce à un dispositif de mesure et à des outils de modélisation à haute résolution. et contribuer ainsi à l’évaluation des risques sanitaires et des effets. Cette surveillance s’applique à la fois sur les polluants réglementés, mais aussi pour diagnostiquer les problématiques émergentes comme les particules ultrafines et les pesticides.

  • 30 millions de données produites toutes les heures pour des cartes en temps réel, à 10m près dans la capitale.

 

Comprendre les phénomènes de pollution atmosphérique, leurs impacts et leur traçabilité. Au jour le jour, Airparif est chargé de prévoir la qualité de l’air pour informer les citoyens et pour que les autorités puissent mettre en place des mesures d’urgence en cas d’épisode de pollution. Sur le moyen terme, Airparif suit les tendances des différents polluants et projette leurs évolutions en fonction des actions et des réglementations mises en œuvre pour lutter contre la pollution de l’air et le changement climatique.

  • Plus de 500 études rendues publiques. 

 

Accompagner les Franciliens et les partenaires d’Airparif pour améliorer la qualité de l’air, à travers une information cartographiée performante, des outils pédagogiques, les diagnostics et les évaluations des plans d’action, et des projets, notamment de recherche, avec les partenaires de l’association.

  • Avec 2 applications : l’une pour choisir son « Itiner’air » et être moins exposé à la pollution sur son parcours et une autre pour s’informer des prévisions de qualité de l’air et des épisodes de pollution. 

 

Innover pour améliorer plus vite la qualité de l’air. Pour ce faire, Airparif et ses partenaires institutionnels et économiques ont lancé le dispositif « AIRLAB », qui s’appuie sur une communauté de chercheurs, et d’entreprises innovantes pour tester et évaluer des solutions de dépollution, de surveillance et d’information sur la qualité de l’air.

  • 97 solutions testées ou en cours de test et 20 expérimentations déposées dans AIRLAB depuis son lancement en septembre 2017.

 

Pour en savoir plus :



Accès aux anciennes actualités d’Airparif